les différents types de harcèlement

Il existe principalement 5 formes de harcèlement

Parmi celles-ci, l'on retrouve le harcèlement scolaire, harcèlement physique, morale, psychologique. D'autres types de harcèlements existent, peuvent aussi toucher les élèves, plus précisément le cyber-harcèlement un nouveau type, différent des autres, alors comment peut-on lutter contre ce phénomène en progression constante.

Victimes vous avez le pouvoir de dire
STOP

Lutter contre les différents types de harcèlement en milieu scolaire, mais comment ? II existe plusieurs moyens préventif en protection de ces agressions répétées, découvrez pendant votre visite, conseils, témoignages d'ancienne victime, comment combattre efficacement le harcèlement scolaire si vous êtes confronté involontairement aux harceleurs.

Introduction sur ce phénomène

Il existe plusieurs formes de harcèlement visant une personne, triste manifestation en constante progression. Dans ce chapitre, nous allons aborder plusieurs types de harcèlement, les plus fréquents atteignant les élevés. Quelles écoles sont concernées par ce problème récurant, comment le harceleur choisi t'il sa victime, pourquoi elle spécifiquement et pas une autre ?
Un peu d'histoire avant d'aborder ce sujet délicat
Le harcèlement scolaire n'est pas nouveau, on retrouve des situations similaires datant des années 60, cependant bien des choses on changé depuis....

De nouvelle forme de harcèlement sont apparu avec le modernisme, l'ouverture du monde numérique, grâce notamment à Internet.

D'autres changements significatifs, dénominative ment l'acharnement accentué des harceleurs, harceleuses, envers leurs victimes. Les garçons ne sont pas les seuls agresseurs d'écoliers, nombre de filles s'adonnent également à ces pratiques odieuses.

Aucune limite dans les violences, gestes, propos. Les victimes elles aussi on adoptées de nouveaux moyens défensif, certaine d'entre elles irais même jusqu'au suicide pour sortir de cet engrenage infernal.

Voyons ensemble précisément, diversiformes types de harcèlements, les mesures préventives, comment réagir rapidement face aux diverses situations.

  3 différents types de harcèlement scolaire

Le harcèlement scolaire. 

Se décline sous plusieurs aspects, peu importe les moyens employés envers les harcelés, principale cause du mal-être de plusieurs milliers d'élèves, peut importe leurs niveaux sociaux, personne n'est à l'abri des harceleurs.

Des écoliers la majeure partie du temps choisie au hasard, triste constatation. En milieu scolaire, c'est le harcèlement physique qui détient le pauvre record, par définition, c'est des agressions répétées perpétré part des enfants bourreaux.

Cela peut aller graduellement de l'humiliation verbale dans un premier temps, jusqu'à des bousculades voire même des coups violents. Découvrez notre
article complet sur le harcèlement physique »
le harcèlement scolaire
Deuxième forme la plus fréquente

Le 
harcèlement psychologique également fortement destructeur pour la victime, mais plus sournois. Se définissant par des agressions principalement verbal ou écrit. La fréquence de ses paroles blessante, moqueries, insultes peut provoquer chez la victime un dégoût de soi, une remise en question de ses principes et valeurs humaine.

Évidemment, chaque victime aura une réaction différente, proportionnelle en fonction de leur capacité à encaisser ces moqueries incessantes. Les détails complets sur
le harcèlement psychologique »
Vient ensuite le cyber-harcèlement

Une déclinaison décrit précédemment dans notre article.
 Cette nouvelle forme prend de plus en plus d'ampleur, grâce globalement aux réseaux sociaux disponibles fréquenté régulièrement voir abusivement par nos enfants.

Le principe vis-à-vis des victimes est similaire, différence notoire réside dans la visibilité accrue de ces moqueries par un plus large public. Une diffusion virale de message sans limite.

Pourquoi ce phénomène se développe t'il aussi frénétiquement. Comment réagir précocement face à cette situation intolérable ?

L'article complet est disponible ici 

  Quelles écoles en particulier

  L'école maternelle

Des formes de harcèlement existent telle réellement chez les petits de la maternelle ?

La réponse, clairement oui.

Certains enseignants, même parents ne sont pas convaincus de cette évidence, en pensant que de jeunes enfants sont dans l'incapacité de perpétrer de tels actes.

Démonstration faite après de nombreuses recherches menés sur ce sujet, les enfants n'ont pas besoin d'être méchants pour intimider leurs petits camarades.

Les recherches sur l'intimidation à l'école maternelle sont encore qu'à leurs débuts. Néanmoins, toutes les études menées dans différents pays ont démontré que les diverses formes d'intimidation entre écoliers se produisent à taux égale que dans l'école élémentaire.

Ce qui peut différer grandement selon la maturité des harceleurs, sont les formes de harcèlement, mais les caractéristiques générales sont similaires. 


Alors comment détectée si votre enfant est victime ?

A cette âge-là il n'est pas évident de déceler si votre enfant est harcelé à l'école maternelle, néanmoins il est conseillé de vérifier régulièrement quelques points suivants.

1) Lors du bain, de la douche, regardé consciencieusement si l'enfant ne présente pas de blessure anormale (griffure, hématome, contusion). Car souvent, le harcèlement est de forme physique et peut laisser des traces visibles.

2) Si votre enfant se réjouissait au paravent d'aller à l'école et maintenant plus. Un signe précurseur démontrant que l'enfant est sûrement victime d'actes de harcèlement.

3) Si votre enfant parle régulièrement d'un camarade qui serait embêtant, turbulent envers lui. C'est prouvé que certains enfants chahutent régulièrement d'autres enfants, pourtant, personne ne réagit face à cette situation anormale, prétextant la normalité des faits.

  L'école primaire

Les enfants à l'école primaire subissent également, quotidiennement des harcèlements de différents ordres, principalement c'est du harcèlement psychologique, physique. 

Notamment sous forme verbale, à caractère sexuel, discriminatoire, injurieux.....Rarement des cas d'abuts sexuel on été constaté...Mais pas à exclure.
 
Des mots de jurons sexuels tels que «salopent, chienne» sont fréquemment utilisés dans les salles de classe, particulièrement chez les garçons envers les filles qui acceptent désappointé l'intimidation dans le cadre de leur vie scolaire quotidienne. 
 
Ce n'est malheureusement pas des incidents isolés, mais plutôt fréquent, répété, il imprègne leur temps à l'école, chaque élève aura fatalement une histoire à raconter à ce sujet. 
 
Pour certains enfants, ces insultes répétées sont très perturbatrices, intimidantes, dans d'autres collèges, écoles, c'est la norme. Cependant, aucune étude n'a pu démontrer que tels ou tels établissements Français subissait plus ce phénomène.

L'abus verbal fait partie d'un triste quotidien, on dénombre aussi des cas d'abus physique à l'école primaire que nous détaillons sur notre page dédiée au harcèlement physique.


Les premiers symptôme d'un mal-être


Il est vrai quand prenant de l'âge, la difficulté s'accentue pour déceler tout problème que peut rencontrer votre enfant. Devenu grand, il est maintenant en mesure de cachée certaine chose.

Conseil premier, discrètement, contrôler, observer votre enfant sortant de classe, également sur le chemin de retour d'école, lieu privilégié des harceleurs.

De venir ponctuellement constater, le temps de la récréation si tout se déroule normalement.

Suivez aussi à votre domicile sont comportements. L'enfermement pendant de longues périodes doit vous alerter, peut laissé présager qu'il est victime de cyber-harcèlement. Essayer au mieux de contrôler ses différentes activités sur Internet.  

  Le collège

C'est bien au collège que le phénomène prend des proportions alarmantes.

Les diverses formes de harcèlement y sont régulièrement pratiquées.

Est-ce de l'inconscience des auteurs ?

Clairement, non...On pourrait presque être compréhensif quand cela concerne des enfants ages de 5, 6 ans et là encore...Mais on parle présentement de jeunes adolescents pleinement conscients de leurs actes pour la majorité. Car pour certains jeunes vu leur comportement, on pourrait se poser des questions. 

Le nombre minime de plainte enregistré conforte les harceleurs, se sent intouchable, invincible, invulnérable, c'est pour cette raison que les victimes doivent impérativement signaler ce genre de comportement inacceptable.

Les réseaux sociaux sont aussi un tremplin en pleine expansion, favorisent de tels actes. Le phénomène est d'autant plus inquiétant qu'il suit la victime même après le collège.


Alors que faire ?


Vigilance accrue pour les parents, afin de détecter toutes anomalies à ce sujet. Vérifié les différents comptes que possède votre enfant, c'est généralement sur les réseaux sociaux que les actes de harcèlement commence ou continu.

Perte d'appétit, également un signe de mal-être de votre enfant. 

Le renferment de soit fait partie des changements comportementaux de votre enfant qui devrait vous alerter. Principalement, le fait de passer plusieurs heures enfermées dans sa chambre. Malgré qu'il invoquera toutes sortes d'excuse pour justifier son comportement, faite attention.

Maintenant si votre enfant est une malheureuse victime....Consultez les différentes conséquences possibles en cas de harcèlement prolongé, cela vous permettra d'agir concraitement, d'éradiqué le mal.

La consultation de nos diverses rubriques peut aussi, aider à mieux cerner la problématique que représente le harcèlement en milieu scolaire, nous avons développé un blogue afin de permettre aux enfants, parents, victimes d'actes de harcèlement de témoigner anonymement.

Le fait d'évoquer sa souffrance permet essentiellement aux victimes d'évacuer ce trop-plein. Les divers témoignages apporteront aussi des réponses aux multiples questions que vous vous posez. Pour lutter efficacement contre les diverses formes de harcèlement, la parole est l'une des meilleures armes.

Qui sont les victimes et pourquoi ?

  Les victimes de ces brimades

Personne n'est à l'abri

Se retrouver dans cette situation, pas facile...Cela commence principalement dès le début de l'année scolaire, ne finissant jamais, clairement, sauf en prennant la bonne décision.

N'espère pas que tes bourreaux arrêtent spontanément du jour au lendemain de te harceler, cela leur délivrent du plaisir, satisfaction, force, puissance, comble de la situation, ils sont inconscients de leurs actes. Ils prennent cela comme un jeu, une norme entre adolescents.

Souvent prises à la légère par les auteurs, les multiples brimades que tu subis quotidiennement à l'école sont pourtant lourdes de conséquences, déjà pour ton bien-être, ton avenir scolaire, professionnel, sentimental.

Celle-ci peut se traduire par les faits suivant, perte d'envie d'aller à l'école, honte des vêtements que tu portes, ta confiance personnelle disparue, une angoisse grandissante. Autant de raison pour ne plus accepter cette situation, prend conscience, les bonnes décisions.

  Pourquoi toi et pas un(e) autre ?

Cela est dû aux fruits du hasard, la malchance...

Plusieurs dizaines d'années de cela, les cas de harcèlements étaient souvent commis sur des élèves ciblés, particulièrement pour des différences physiques, vestimentaires, part leur attitude réserver, il est vrai que certains écoliers son timide, ont peur de s'exprimer, communiquer avec autrui.

Mais aujourd'hui cela est révolu, c'est de l'histoir ancienne, personne n'est à l'abri d'être une future victime. Souvent une simple parole, attitude, geste que les autres jugent inappropriée, tu deviens une cible potentielle.

Et cela même par tes amis(es), camarade les plus proches.

D'où l'incompréhension, la difficulté majeure pour toi de juger cela comme des formes de harcèlements. Une fois que tu as pris conscience de la situation, il est souvent déjà trop tard.....Les harceleurs ne s'arrêteront pas, pour eux, c'est comme un jeu.

Alors que faire en cas de harcèlement?

  Plusieurs solutions possibles pour dénoncer ces actes....

Tu hésites encore ? Normal, tu as peur

Je comprends cela, il tond menacé si tu parlerais à quelqu'un. Qu'ils vont te faire du mal... Ou s'en prendre à tes connaissances.

Ils vont même venir éventuellement chez toi, car ils savent où tu habites...Où t'attraper sur le chemin de l'école pour te punir, brutaliser...

Sache une chose, cela est juste pour te terroriser, t'intimider, afin qu'ils puissent continuer leur petit jeu macabre. Car sans ses menaces, tu ne ferais sûrement pas ce qu'ils t'ordonne de faire.

Dit
STOP  n'est crainte..., tu n'es pas fautif...

Cette phrase te parle ! Prend la bonne décision, il faut parler de ta situation.
Tu peut aussi passer notre blogue
Nous avons mis à disposition un blogue, permettant à toutes, à tous de s'exprimer, parler de leur situation, la forme de harcèlement dont ils ont été victimes.

Comment cela a commencé, quelles étais les raisons principales de leurs silences. Est-ce que ces élèves ont réussi à ce sortir de cette spirale infernale.

Combien de temps ces actes de harcèlements ont-ils durée. Le tout évidemment dans l'anonymat le plus complet. Accèdent directement à notre blogue et témoigne.

Les solutions pour se libérer...

  Différents moyens pour sortir du harcèlement.

Voici, plusieurs solutions pour te sortir de cette situation. À toi maintenant de choisir laquelle te conviennent le mieux.



En parlé à tes parents,

Je sais cela te semble difficile, insurmontable, voire honteux, d'avoué cela a tes parents, comment expliquer que tu es victime de harcèlements.

Pourtant, eux vont t'aider, certainement ne pas te juger...N'oublie pas, tu es la victime, pas tes harceleurs. Ils seront capables de comprendre, résoudre le problème, trouver avec toi les meilleures solutions adaptées à cette situation, pour que tu puisses retrouves une vie paisible, normale, heureuse, épanouï. 

Gardé, cela pour toi n'arrangera aucunement tes problèmes, au contraire, les harceleurs n'abandonnerons pas aussi facilement. Alors prends ton courage à deux mains, tu verras, tu te sentiras soulager une fois cette épreuve derrière toi.


En parler à ton professeur

Autre solution, peut être plus facile de laisser cela dans l'enceinte de l'école....Ok c'est ton choix. L' important est que tu as pris la décision d'en finir définitivement.

Peut-être un professeur que tu aimes bien !! N'hésite pas, lui aussi est présent pour t'aider, te sortir de cette impasse pénible.

Tu ne seras pas le premier à faire cette démarche, nombreux élèves sont passés par là, aucune honte à avoir...Ce qui t'arrive est inacceptable.


En parler au directeur (directrice) de ton école,

Lui aussi est capable de trouver rapidement une solution radicale à ton problème....

C'est lui qui peut prendre des décisions envers tes harceleurs, les punir pour qu'il ne recommence plus. 


En parler à un centre d'écoute,

il existe différentes structures d'accueil pour enfants harceler à l'école.

Il suffit de passer un simple coup de téléphone même anonymement. Ces centres peuvent te donner des conseils, t'apporter des solutions, alors profitent de cette opportunité, une main tendue...Car seul, isolé, tu n'y arriveras pas.

Numéro vert gratuit le 3020
.
Sortir de cette situation n'est pas
IMPOSSIBLE
Nombreux élèves, on fait le seul bon choix, celui de dénoncer sans hésitation les agresseurs, de vivre enfin à nouveau comme le majeur partie des personnes.

Ils étaient probablement comme toi, la peur des représailles, la honte de ne pas pouvoir se défendre, se sentir faible, dépourvue tout seul, de devoir faire appel aux parents, professeurs, directeur d'établissement scolaire.

Si eux l'on fait alors pourquoi pas toi ? Tu en es capable, tu verras le fait d'en parler te ferras certainement beaucoup de bien, tu vas te sentir soulagé d'un poids. Le bénéfice de tout cela, tu vas retrouver une vie épanouie, une scolarité normale.

Nous essayons de vous aider contre vos agresseurs

Lis les quelques témoignages de victimes, tu verras, tu n'es pas la seule personne dans cette pénible situation. Peu importe le type de harcèlement, physique, moral, psychologique.

Comme eux tu peux aussi apporter ta pierre à l'édifice, en parler, c'est faire un grand pas vers la libérté.....

Témoigne
sur notre blogue,

par email contact@harcelementscolaire.com,

nous ferons un plaisir de poster ton commentaire, témoignage, idées, rélexions, atlternative, tout cela pour pouvoir aider d'autres victimes d'envahissement scolaire. Tout le monde à droit d'aller à l'école en toute sécurité, sérénité.

Suivez nous sur les réseaux sociaux

PLAN DU SITE

©2017/2018 -harcelementscolaire.com- / Le harcèlement scolaire